Salta m'a permis de découvrir ces magnifiques paysages de la Cordillère des Andes côté Argentine. Il est temps d'aller voir ce que ça donne du côté du Chili. Ce sera mes derniers jours par ici, avant de changer de pays et d'ambiance : direction Bolivie...

13

Je t'ai laissé du côté de Salta. Avec mes deux compagnons de voyage, on a bien profité de la ville, de ses bars, de sa population... On a bien rechargé les batteries, et on est prêt à continuer le périple pour San Pedro de Atacama, au Chili. Une nouvelle traversée de frontière en altitude. Et qui dit altitude dit neige... Notre compagnie de bus, prévoyante (assez rare pour être souligné) décide donc d'avancer notre départ de 7h à 2h du matin... On se dit qu'on dormira dans le bus... Mais on se rend voite compte qu'on s'est trompé : le chauffeur a probablement quelques difficultés avec la clim, et on fait du "chaud/froid" toute la nuit... Je t'avoue que mon léger embonpoint a de temps en temps du bon : seuls Lolo et Antoine se choppent une petite crève. Rien de bien grave cependant...

 

Arrivée à San Pedro de Atacama : on change totalement de style. Ils ont apparement oublié de mettre du bitume ici ! Par contre, les magasins et autres agences de tourisme, tu en trouves à foison. Ce qui donne à cette ville un style assez "roots" mais aussi très touristique. 

 

Programme du premier jour : on part en vélo vers La Vallée de la Lune, à une dizaine de kilomètres de San Pedro. Ca monte, mais c'est beau ! Le retour se fait de nuit, il faut en effet profiter du coucher de soleil (comme d'hab'). Et je dois t'avouer, que même avec la frontale, je faisais pas le malin : j'ai pas l'impression que le cycliste soit bien respecté sur la route par ici...

Ci-dessous les quelques photos du périple.

Si tu as aimé cette page, je t'invite à "liker" cette page ou à me laisser un petit commentaire.

On revient à San Pedro, afin de profiter de cette petite ville encore un peu. Et on se prépare pour notre prochaine étape qui s'annonce grandiose et qui était sans hésiter une des raisons pour laquelle j'ai choisi l'Amérique du Sud pour ce voyage : le Salar d'Uyuni.

 

On se sait pas vraiment trop à quoi s'attend. Les seules choses que l'on sait : on va passer en Bolivie, et pendant 3 jours, on va se balader tranquillement dans le désert pour attendre ce désert de sel convoité. 

 

Impatients et excités, on prépare nos sacs et on se met au lit pour une petite nuit : demain, départ 7h...

Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
Geysers d'El Tatio
La Piscine
La Piscine
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro
Retour vers San Pedro

Au retour à San Pedro, on nous propose une soirée dans le désert. Avec Antoine, on se dit que ça pourrait être bien sympa (ça serait tout de même dommage de passer à côté d'une soirée dans le désert..), et du coup, on craque. Loïc préfère se préserver pour le lendemain, le bougre a décidé de se faire une petite excursion de plus. 

 

Après une journée de repos, on repart de nouveau à l'aventure. Cette fois-ci, au programme les Geysers d'El Tatio. Afin de bien les voir, il faut partir tôt (il y a une histoire de température optimale, pour que les geysers fument au maximum... mais bon, moi, la géothermie...). A l'agence, on nous demande d'être sur le qui-vive à 4h du matin. On avait juste oublié que les standards sud-américains sont un peu différents des notres... Notre petit chauffeur arrive à 5h15, et il faut encore quelques 20 bonnes minutes pour ramasser tout le reste de la bande, avant de finalement se mettre en route pour ces fameux geysers...

On arrive sur place, et on découvrir cet endroit magique : de la fumée sort du sol un peu partout, nous sommes entourés par des montagnes enneigées. D'après les guides, nous sommes sur le plus grand site de geysers de l’hémisphère sud, le troisième le plus important au monde... Bon, j'ai eu un peu peur pour mes pieds gelés (environ -10°C), et on a eu que 30 minutes sur place, l'inconvénient principal de ces excursions "organisées". Heureusement, la suite de la balade nous amène à une piscine naturelle d'eau chaude, et on profite pour prendre un petit bain... Pour la suite, on reprend la route... Mais je préfère laisser parler les photos à ma place....

 

Et comme d'habitude : https://goo.gl/photos/3eHQr26K7X13QBws7

Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna
Valle de La Luna

22 avril 2016 - 25 avril 2016

San Pedro de Atacama

- Derniers jours au Chili... -